Air Austral : arrêtons d'investir a fonds perdus, achetons des avions !

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • 0 commentaires
  • Imprimer

En février 2015, et après une recapitalisation de 49 millions d'Euros effectuée 3 ans plus tôt, Didier ROBERT nous assurait que "la situation de la compagnie est PARFAITEMENT maîtrisée".

Et pourtant, la Région s'apprête de nouveau à injecter 38 millions d'euros dans la Sematra actionnaire resté "ultra-majoritaire" (97,82% des parts) d'Air Austral malgré les recommandations de la CRC au sujet de la place trop importante des collectivités publiques dans cette société.

Or, avec cette nouvelle recapitalisation de 38 millions d'euros, la contribution régionale passerait à 87,2 millions d'euros.

Pourquoi cela ? Que se passe-t-il à Air Austral ? De tels investissements publics nécessitent toute la transparence.

Si l'on comprend bien, et après avoir pris le soin d'avoir un état des lieux réels de la compagnie, il semble qu'Air Austral ait un besoin "vital" de cette aide régionale pour garantir, consolider et pérenniser sa situation financière. Mais quelles garanties les Réunionnais, eux, ont-ils que cette recapitalisation sera la dernière pour sauvegarder notre compagnie aérienne régionale ? Il n'y a aucune transparence ! Il n'y a que non-dits et cachotteries de la part de la Région !

Bien sûr, comme tous les Réunionnais, je tiens à cette compagnie ! Bien sûr que nous sommes fiers des sociétés locales et de leur personnel quand elles sont capables de tenir la dragée haute à des mastodontes mondiaux, encore faut-il que cela soit une réussite. Bien sûr que nous sommes prêts à les accompagner lorsqu'elles connaissent des difficultés tant la lutte est rude. Mais les Réunionnais ne sont pas des vaches à lait ! Et aujourd'hui, le proverbe qui me vient à l'esprit avec cette nouvelle recapitalisation, est "jamais deux sans trois". Je ne le souhaite pas mais nous sommes en droit d'avoir plus d'informations, de transparence, de réponses à nos questions lorsque l'on engage encore une fois autant d'argent en faveur d'une compagnie, d'un projet ou d'une quelconque structure.

Air Austral sera t-elle capable de faire face à l'arrivée de nouveaux concurrents qui font la promotion d'un billet d'avion aller-retour Réunion / Paris à 500 euros ? Air Austral a t-elle l'intention de baisser le prix des billets d'avion et jouer réellement son rôle de compagnie régionale au bénéfice des Réunionnais ? Air Austral a t-elle réellement la volonté de favoriser la création d'une compagnie low-cost au départ de Pierrefonds ? Qu'en pense le Directoire ? Qu'en dit la Sematra ?

Déjà quelques éléments d'informations nous font douter de réponses positives à ces questions. Mais surtout, nous font craindre une mauvaise vision stratégique tant de l'entreprise que de la collectivité régionale qui la supporte. Par exemple, lorsque l'on apprend qu'actuellement Air Austral est obligée de louer deux gros porteurs qui assurent la liaison Réunion / Paris avec, effectivement une meilleure qualité de services que ses concurrents mais à un coût trop élevé. Est-ce la bonne stratégie ? Il est pourtant de bon sens pour la compagnie qu'un amortissement sur 25 ans serait plus rentable, plus pertinent qu'une location. Il est pourtant de bon sens qu'au lieu de renflouer les caisses d'Air Austral, la Région via la Sematra devrait réfléchir à une vraie stratégie d'investissement sur le long terme.

Achetons des avions ! Arrêtons d'investir à fonds perdus ! Mettons les à disposition de la compagnie et assurons nous qu'en échange les Réunionnais pourront en bénéficier en lieu et place de la continuité territoriale ! Recapitalisation, aide déguisée sous couvert de continuité territoriale...où tout cela va t-il nous mener ? Jusqu'à quand cette compagnie va t-elle résister ? Ces millions d'euros mal utilisés, le sont au détriment d'autres politiques publiques, par exemple en faveur du BTP, du logement ou des petites entreprises réunionnaises qu'il faut soutenir car elles sont créatrices d'emplois directs.

La société a besoin de garanties ! Et bien que le Conseil d'administration, que la Sematra, que la Région fassent preuve de clairvoyance et de vision stratégique avant de jeter par les fenêtres l'argent des Réunionnais !

Au vu des précédentes déclarations du Président de Région sur l'impossibilité pour la compagnie de faire face à une baisse même de 10 euros sur le prix du billet sans mettre en difficulté son équilibre financier, permettez moi de douter : soit de la capacité d'Air Austral à pérenniser sa structure, soit des compétences du Président de Région sur le pilotage d'entreprise lui qui a pourtant cumulé les fonctions de Président de la Sematra et Président du Conseil de Surveillance durant trois ans. Trois années qui lui avaient permis selon ses dires de redresser la compagnie (sic!). Et bien, force est de constater que cela n'est pas la vérité puisqu'Air Austral se présente à nouveau devant les élus régionaux pour demander une nouvelle aide afin de garantir une meilleure santé de leurs capitaux propres.

Les approximations, les incertitudes, le manque de compétences sont décidément légions du côté de la majorité régionale : Air Austral, chantier de la NRL, SPL,  réhabilitation de lycées, etc. Les dossiers mal ficelés s'enchaînent et se ressemblent. Tant sur la stratégie de la Région que sur les volontés d'Air Austral, les zones d'ombres demeurent et toute la vérité doit être dite aux Réunionnais avant d'envisager d'investir à nouveau des millions d'euros dans la compagnie aérienne régionale. 

Thierry Robert

Commentaires

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité vendredi, 28 juillet 2017