Contrats aidés : J'interpelle la ministre du Travail

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • 0 commentaires
  • Imprimer

Retrouver çi dessous le courrier que j'ai adressé à la ministre du Travail, Muriel Penicaud, relatif à la diminution des contrats aidés à La Réunion.

 

Madame la Ministre,


Dans le prolongement de nos échanges hier, dans l’hémicycle, lors des questions d’actualité au gouvernement, je me permets d’attirer à nouveau votre attention sur la question du volume d’emplois dits aidés à La Réunion.


Cette question est urgente. En effet, la rentrée scolaire pour notre île, se fera le 16 août prochain, soit dans moins de deux semaines.

 


Pour l’heure, les maires sont dans l’impossibilité matérielle d’organiser cette rentrée, les écoles, collèges ou lycées fonctionnent grâce au travail accompli par les attributaires de ces contrats : sécurité, hygiène, transport etc.

 


En l’absence de personnel à ces postes, il est bien évident qu’aucun élu ne prendra la responsabilité d’accueillir des enfants.

 


En outre, la population réunionnaise, fortement impactée par le chômage, ne comprendrait pas pourquoi ce dispositif est aujourd’hui remis en cause.
Enfin, l’information selon laquelle le volume de contrats dits aidés baisserait de 75% est-elle fondée ?

 


Devant l’urgence de la situation, devant les risques de voir une crise sociale éclater à La Réunion, il me semble indispensable que votre Ministère communique très rapidement sur la question.

 

 

Sachant pouvoir compter sur votre compréhension de la situation à La Réunion,
Je vous prie d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de ma haute considération.

Commentaires

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité mercredi, 18 octobre 2017